Cent ans de solitude, de Garcia-Marquez

Notre Petit moment littéraire sera bien mouvementé, je vous l’annonce. C’est une histoire rocambolesque que je vous invite à vivre ce soir. Un tourbillon interminable, presque 500 pages écrites en tout petits caractères…
Trois, quatre, cinq générations qui se succèdent dans un manège de circonstances plus folles les unes que les autres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *