Le dernier jour d’un condamné, de Victor Hugo

Le dernier jour d’un condamné, c’est le titre de l’ouvrage que nous allons ouvrir ensemble ce soir. Un livre qui n’est pas vraiment un roman, qui n’est pas non plus un essai, un livre qui pourrait s’apparenter à un récit, si l’action n’était pas si réduite et l’introspection pas si minutieuse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *