Sur la route de Jack KEROUAC

C’est un western que je vous propose cette semaine. Un western qui a lieu dans les années 50, dont le héros se déplace en stop ou en voiture volée. Nous allons ouvrir le livre-monument de la littérature Américaine, écrit par l’auteur qui a marqué plusieurs générations et qui a impulsé le mouvement hippie. Venez sillonner les États-Unis avec Jack Kerouac et son livre intitulé Sur la route.

Citations
Documentation

Jack Kerouac n’a pas vingt ans quand éclate la seconde guerre mondiale dans laquelle il s’engage comme marin. De retour à New York, il mène une vie de bohème avec ses amis.

De cette amitié va naître le mouvement qu’on appelle la « Beat generation », ce qui signifie en français : « la génération foutue ». Un écho à la « génération perdue » qui a suivi la première guerre mondiale. Nous sommes en 1950, dans l’Amérique puritaine qui boit du lait et qui découvre le rock and roll dans des costumes amidonnés…

Jack Kerouac

Allen Ginsberg

William Burroughs

Vivre libre, c’est provoquer le hasard. Quand on part sur la route sans autre dessein que vivre pleinement, on ne sait pas où l’on va, ni ce que l’on deviendra. Peut-être la route permet cela : ne pas savoir de quoi demain sera fait, prendre part simplement au grand mouvement naturel des choses. Là réside la liberté selon Kerouac, et finalement là se définit la vie.

(…) On laissait derrière nous le désordre et l’absurdité et on remplissait notre noble et unique fonction dans l’espace et dans le temps, j’entends le mouvement.

Jack Kerouac a écrit ce livre en trois semaines seulement, en un seul élan, comme on suit une route sans s’arrêter. Il a choisi de l’écrire sur un rouleau, dans un style continu, sans point, sans retour à la ligne. C’est ce qu’il appelle une « prose automatique ». Un moyen selon lui de garantir à l’écriture sa part de vérité, un moyen de ne pas tricher. Voici comment il présente son travail dans une lettre à un ami :

J’ai raconté toute la route. Suis allé vite parce que la route va vite… écrit tout le truc sur un rouleau de papier de 36 mètres de long (du papier-calque…) – Je l’ai fait passer dans la machine à écrire et en fait, pas de paragraphes… Je l’ai déroulé sur le plancher et il ressemble à la route…

Un film est sorti en 2012, réalisé par Walter Salles 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *